Visite du Président Macron - Dizy-le-Gros - le 17 mai 2020

Dimanche 17 Mai 2020,


Le président de la République, Emmanuel Macron, est venu rendre hommage aux combattants de mai 1940, a Dizy-le-Gros.


Ce déplacement, coup d’envoi d’une année hommage à de Gaulle pour le président Macron, a permis de remettre en avant un fait d’armes trop souvent méconnus du grand public, durant la Bataille de France de 1940: la contre-offensive de Montcornet.

Arrivé en hélicoptère à la base militaire de Sissonne, il s’est ensuite rendu à Dizy-le-Gros avant de rejoindre la Ville-aux-Bois-lès-Dizy, ou il donna un discours hommage au Général de Gaulle.


A Dizy, le président Macron, qui avait demandé au préfet de l’Aisne de pouvoir rencontrer 6 ou 7 représentants de famille des descendants de ces combats, a donc fait une halte devant le monument inauguré le 4 juillet 1948 en souvenir des 35 sacrifiés du 3e RAM (Régiment d’Auto-Mitrailleuses), fauchés le 16 mai 1940 par les chars allemands.

Le 3ème Ram s’était tragiquement distingué lors des combats de Dizy-le-Gros de Mai 1940, et sont l’objet d’une cérémonie du souvenir organisée chaque année par la mairie de Dizy- le- Gros, cérémonie à laquelle des représentants de la famille de Roys se rendent chaque année.

Lors de cette cérémonie, le président a donc pu rencontrer des descendants de soldats qui ont combattu à Dizy le gros, dont Béatrice, Richard et Jérôme de Roys qui ont pu représenter fièrement René de Roys, alors capitaine de ce 3ème RAM.


Quelques photos de cet évènement :




et des reportages de TF1 et France 3 Hauts-de-France





Si vous avez des photos ou vidéos que vous aimeriez voire publié sur cet article, n'hésitez pas à nous contacter,


Pierre,


27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

René de Roys - Chapitre IV - Le Déporté - Deuxieme partie

2° partie :ELLRICH Les 17 et 18 août 1943, l’aviation alliée, avec plus de 600 avions, avait bombardé le site de Pennemünde où étaient alors concentrés la recherche, le développement et la production

René de Roys - Chapitre IV - Le Déporté - Premiere partie

I° partie "de Fresnes à Dora" 15 août 1944 : Départ de Fresnes En montant dans la voiture du major allemand, qui attend moteur en marche au pied de l’escalier de Saint Ange, le marquis de Roys, sa lé